Le Liban, la Riviera du Moyen-Orient

01/05/2020

Le Liban a marqué la presse il y a onze ans suite aux bombardements israéliens. Discrètement, mais certainement, ce petit pays d'à peine plus de 10.000 km2 s'est reconstruit. Le mezze, repas traditionnel libanais, est le meilleur symbole du pays riche, excessif dans sa générosité et pourtant humble. Des sites archéologiques romains à la vallée viticole de la Bekaa, des plages de sable fin aux pentes enneigées du mont Liban, tout (et son contraire) est possible.

I love Beirut
I love Beirut

Cinq sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO


Contrairement à d'autres pays à forte densité touristique, le Liban n'a pas encore restreint les accès. Vous pouvez donc en toute liberté vous pro- mener au cœur de ces sites sans être bousculés par la foule, ni forcés dans des parcours délimités.

Anjar, découvert dans les années 40, semble depuis les Romains n'avoir ac- cueilli aucun habitant pendant près de mille ans. Vous y retrouverez les signes distinctifs des camps romains (formes rectangulaires, tours aux angles, entre autres), mais aussi la marque des Arabes qui y séjournèrent brièvement au VIIème siècle.

Baalbeeck, de construction romaine, a été rebaptisée par les Grecs Héliopolis ou la ville du soleil. Ce temple était en effet dédié au dieu phénicien du soleil, Baal-Hadad, puis à Jupiter. Une énigme a traversé les siècles pour lais- ser encore aujourd'hui de nombreux historiens muets: Certaines pierres monumentales ont été déposées sur des fondations plus petites. Jusque là, rien de mystérieux. Si ce n'est que ces mastodontes pèsent réciproquement 800 et 1.100 tonnes et la roche utilisée n'est pas originaire de la région. Vous pourrez laisser votre imagination divaguer et tenter de comprendre cette énigme

Baalbeek
Baalbeek


La ville côtière de Tyr abrite quant à elle les vestiges du temple de Melkaart, Héraclès. Cette cité dont l'origine est établie vers 2750 avant JC a résisté aux plus grands envahisseurs dont l'empereur babylonien, Nabuchodonosor et même Alexandre le Grand. La ville de Byblos était un comptoir commercial de première importance. Jbeil, de son nom arabe, a longtemps fourni entre autres le papyrus aux Grecs.

Perchée à 2.000 m d'altitude, Ouadi Qadischa, la vallée sainte et forêt des Cèdres de Dieu (emblème national) regorge de monastères, de terres agricoles et d'habitats troglodytes.

Au delà de ces sites, de nombreux autres vous attendent comme la mer- veilleuse grotte de Jeita, Beyrouth, Tripoli, Hasbaya, etc...

Parcourir ces sites ne vous tente pas plus que cela


Vous pouvez simplement profiter du cli- mat et éventuellement faire un peu de sport. Beyrouth étant une ville côtière, toutes les activités marines sont dispo- nibles: plongée, windsurfing, aquajet, voile,.... Les quelque trois cents jours d'ensoleillement du pays vous laissent toute opportunité d'en profiter.

Et si vous préférez vous la couler douce, sachez que la plupart des hôtels haut de gamme du centre ville ont une piscine sur le toit, vous permettant de vous baigner au calme, de lire un bon livre sans quitter le confort de votre hôtel.

Aïe, les enfants sont là aussi. Heureusement quatre hôtels de Beyrouth disposent d'espaces aquatiques qui les combleront: Le Coral Beach et le Kempinski au Sud de Beyrouth, et Le Royal (avec son propre Water Park) et l'Eddesands au Nord.

Vous aimez combiner les plaisirs: De décembre à avril, les pistes du Mont Liban sont enneigées. Vous pourrez donc skier en journée et dîner en bord de mer le soir même.

Si vous préférez vous la jouer hors des sentiers battus, vous pouvez aussi découvrir le Liban authentique en logeant chez l'habitant, un réseau de maison d'hôtes sélectionnés et approuvés par le Ministère du Tourisme local s'est développé. C'est d'ailleurs la meilleure façon de vivre l'hospitalité et la générosité libanaise. Certains organisent même des balades en montagne ou dans les vignes.


Vous êtes plutôt un oiseau de nuit? Alors bienvenue dans la 2ème Best Nightlife Destination au monde. Beyrouth regorge de lieux pour faire la fête. Outre les nightclubs, un lieu atypique, le Music Hall, vous offre une série de spectacles live alternativement français, libanais ou internationaux dans une ambiance Moulin Rouge, mais en extérieur, où les Libanais se retrouvent pour danse
Music Hall
Music Hall

Le Mezze

Après avoir parcouru ces sites, il faut se restaurer. Le mezze libanais est la meilleure expression de la générosité culinaire du pays: Houmous, tabou- leh, salade Fattouche, baba gha- nouj, kebbe, labneh, warak enab, fatayers,... et j'en passe. Autant de noms exotiques pour décrire les sa- veurs authentiques d'une cuisine an- cestrale et saine .

Ce qui ne se trouve pas en Europe, ni dans les hôtels internationaux du Liban, c'est le petit déjeuner avec ses trois sortes de manouchi tous chauds, ses oeufs au kawarma pour les plus affamés, son sahlab, le kechek accompagnés de nèfles fraichement cueillis. Vous les décrire nécessiterait quelques pages supplémentaires. Mieux vaut découvrir ces recettes ancestrales sur place accompagnées d'un verre de vin de la vallée de la Bekaa: Chateau Mu- sar, Kefraia, Ksara, pour ne citer que les plus grandes maisons.

Pour les gourmands les plus aventureux, vous pourrez aussi faciliter votre digestion avec quelques bouffées d'un bon narguile... à apprécier avec modération.

Mezze
Mezze

Notre Coup de Coeur: Le Smallville

A Beyrouth s'est ouvert l'an dernier à deux pas du Musée National et du centre-ville un hôtel très informel et très abordable dans la lignée des Mama Shelter. Loin des normes calibrées de l'hôtellerie internationale, vous y apprécierez un cadre coloré, décontracté avec les chambres standard les plus grandes de la ville, vous vous rafraichirez dans sa (petite) piscine ou profiterez d'un verre au bar sur le toit

Smallville hotel
Smallville hotel


Charles